Les Dedikasts du Festival du Rire


Sorties / mardi, juin 2nd, 2020
Print Friendly, PDF & Email

Des artistes en dedikast pour soutenir le Festival du Rire

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Festival du rire de Genève (@festival.rire.geneve) le

  • La 7e édition du Festival du rire de Genève aurait dû accueillir au Casino-Théâtre des humoristes romands et internationaux, notamment Thomas Wiesel, les Français Vérino et Marina Cars ou encore la comédienne belge Manon Lepomme.
  • Après avoir cherché des solutions pour présenter au moins certains spectacles, les organisateurs Estelle Zweifel et Tony Romaniello ont dû se résoudre à préparer l’édition 2021.
  • Plusieurs artistes amis du festival ont accepté de soutenir l’événement. Sur demande, ils réalisent des « dedikasts » (capsules baladodiffusées) personnalisés et versent tout ou une partie du revenu à l’événement. Parmi ces artistes, citons le Montpelliérain Paul Mirabel et les Genevois Bruno Peki et Christian Baumann
  • La plateforme dedikast.com (lien ci-dessous) propose d’offrir ou de s’offrir un podcast dédicacé, ou simplement personnalisé, d’une personnalité médiatique, sportif ou autre, en faveur d’une association ou en l’occurrence, du Festival du rire de Genève.

Du rire à la demande ou à offrir

Enfin, quelque chose de léger que l’on peut se transmettre sans crainte ! En cette période, on peut s’offrir de courts messages vidéos d’artistes amis du Festival du rire de Genève, à partager a priori sans précaution. Ils visent également à aider l’événement à se refaire une santé. Avant de penser à la suite, il faut d’abord panser l’annulation de l’édition 2020.

L’édition 2020 du Festival du rire de Genève se présentait sous les meilleurs auspices, elle devait s’étaler sur six jours au lieu de cinq et présenter plus de dix artistes. Elle aurait été inaugurée par Thomas Wiesel, avec son nouveau spectacle « Ca va ». Devant l’engouement, la date avait même été doublée… Certains spectacles ont été repoussés une première fois, dans d’autres salles de la place. Avec mes billets pour Vérino, j’ai cru pouvoir passer entre les goutte(lettes). Les organisateurs, et le public, ont donc finalement dit « adieu, veau, vache, cochon, couvée ». Pour patienter et pendant que tout se décante, il restait donc la vidéo.

Dedikast, vidéos de bon ton

Alors que l’on pouvait craindre devoir attendre plusieurs mois avant d’entendre parler du Festival du Rire (si nécessaire à la santé), un espoir inattendu est venu de trois entrepreneurs, le Genevois Michel Regueiro et les Français Laurent Haug et Nicolas Teil. En réaction au confinement et à son impact sur les structures associatives, comme le Festival du rire de Genève, le trio a lancé au mois d’avril dernier dedikast.com, une plateforme d’un genre nouveau, à mi-chemin entre un service caritatif et un site de coaching par des personnalités francophones, de différents horizons : sport de haut niveau (Jean Galfione), performance et bien-être (Malene Rydahl), gastronomie (Yves Camdeborde)…

Les conseils vidéo prodigués peuvent aussi être des messages amicaux, à destination d’amis ou pour soi-même, pour une surprise, ou un encouragement, voire une réponse à une question précise et professionnelle. L’argent versé pour une dédicace vidéo va à la cause indiquée par l’interlocuteur – ici, le festival, là, Caritas, Terre des hommes Suisses ou les Amis du Père Pedro Suisse… Pour soutenir le Festival du rire, compter 20 à 30 euros, selon l’artiste, pour un podcast de 1 à 3 minutes.

Un festival d’humoristes à la rescousse

La plateforme permet une sorte d’échange asynchrone avec une personnalité susceptible de nous divertir, conseiller ou motiver. C’est une sorte de premier et unique service, qui exige de bien formuler la demande et où la réponse nous est retournée malgré tout à l’aveugle. On n’est pas dans une visio-conférence! Sans consignes, l’exercice pourrait s’avérer difficile. Avoir le sens de l’improvisation est clairement, et une fois de plus, très utile.

En misant sur les amis humoristes du rendez-vous genevois, le risque d’une attente déçue est plus que limité. Quand on jette un œil aux forces mobilisées pour la cause, on est même rapidement rassurés : les Vaudois aguerris Blaise Bersinger (à l’affiche du Festival du rire en 2018) et Karim Slama (en 2016), des artistes qui s’installent dans le paysage : les Genevois Bruno Peki (2019) et Julien Sonjon (2019) et le Français Paul Mirabel (2019), sans oublier deux étoiles de la galaxie LesArts (cf. En Aparté), Christian Baumann (2014) et Sarkis Ohanessian (2014) et les organisateurs, la comédienne Estelle Zweifel et le directeur de théâtres, à Genève et au Grand-Saconnex, Tony Romaniello.

Infos

Festival du Rire de Genève
Page Facebook / site web

Pour commander une vidéo d’humour via la Plateforme Dedikast

Photos: ©Sébastien Monachon ©Festival du rire de Genève

Qu'en pensez-vous ? Dites-le-nous en commentaire