La Fonte à Carouge fête sa réouverture


Sorties / jeudi, juin 25th, 2020
Print Friendly, PDF & Email

La Fonte, artycentre de Carouge

©La Fonte
  • Samedi 27 juin, le collectif La Fonte et le concept Arboretum organisent un événement musical et poétique aux Halles de La Fonderie, à Carouge.
  • Les annexes forment un nouveau centre culturel; elles sont un épicentre arty, décentré et sémilllant.
  • Au programme, « deux espaces, deux ambiances »: l’un en entrée libre, l’autre, payant (CHF 7.-).
  • Certain-e-s artistes participante-s, comme Marie Van Berchem ou Tina Schwizgebel, sont passé-e-s par le Fesses-tival de septembre 2019.
  • Le DJ genevois Maizange sera notamment aux platines, côté La Fonte.
  • L’événement marque le premier anniversaire du collectif qui gère le lieu. Il correspond aussi à la dixième édition du « laboratoire d’expérimentation artistique », imaginé par Éloi Calame et Cassiane Pfund en 2017.
  • Dès le mercredi 1er juillet, les Halles de la Fonderie accueilleront pour deux semaines l’exposition « Avez-vous de la terre sur les mains? », un projet collaboratif initié par la sculptrice-céramiste Aline Morvan (illustration rose)

Gisement de culture à La Fontenette

Le quartier résidentiel de La Fontenette, à Carouge, poursuit sa mutation. À force de constructions, il incarne le renouveau, sinon l’émergence de Carouge-est, ceci tandis que la zone La Praille-Les Acacias-Les Vernets (PAV) se dessine à l’ouest. Dans ce cadre post-indus’, les annexes des Halles de La Fonderie, inaugurées en 2019, s’affirment comme le temple de l’audace artistique, mis à profit par le collectif La Fonte, et mis à la disposition d’artistes essentiellement locaux.

Situées à deux pas du carrefour ultra-fréquenté de la Fontenette, les Halles de la Fonderie lorgnent du côté de la promenade des orpailleurs et de l’Arve pour offrir une bouffée d’air, inspirante et rafraîchissante. Le collectif « La Fonte » les a investies l’an dernier avec une idée forte: transformer leurs annexes en espaces pour créateurs et créatrices. La Suissesse Olivia Malena Vidal (vidéo), qui a étrenné les locaux en août dernier, revient ce samedi, pour participer à la rencontre La Fonte x Arboretum.

La Fonte, c’est la Fontenette

Par leur énergie et leur nouvelle raison d’être, ces Halles version La Fonte tranchent avec l’ambiance qui règne tout autour: de l’autre côté de la rue, les bureaux et le centre commercial se dressent en murs modernes et peu chaleureux. Ils semblent toiser la station-service et le parking, au niveau de la chaussée. Au milieu, l’avenue Cardinal-Mermillod, un flot de voitures à double-sens. Elles laissent une impression de mouvement mécanique, froid et insaisissable – tout le contraire de ces Halles ancrées dans l’histoire de la Cité sarde et où les artistes – peintres (peintres GLP), plasticiens, photographes ou vidéastes… – viennent à présent en résidence, s’accorder du temps et soumettre leurs créations au public.

Jusqu’en 2017, une ancienne usine s’élevait juste à côté. Elle servait de dépôt pour l’association Partage avant d’être démolie. La coopérative Ressources Urbaines a transformé le terrain en « Point Cardinal », un projet aux visées sociale, artistique, culturelle et horticole. Ce patchwork de micro-zones, parallèle à la rivière, s’apparente à un magma propice au travail et à l’expression de son talent. En ce sens, l’exposition d’Aline Morvan « Avez-vous de la terre sur les mains? » et les ateliers (pain GLP) ou animations sont l’illustration éloquente de l’esprit de La Fonte.

Infos / références

Fête de réouverture des Halles de la Fonderie
Samedi 27 juin
av. Cardinal-Mermillod 17-19
1227 Carouge

17h: Ouverture
17h30-22h: Performances

Evénement Facebook

Comptes sociaux du Collectif La Fonte: facebook / instagram

Exposition: « Avez-vous de la terre sur les mains? »
Sites web officiels de la sculptrice-céramiste Aline Morvan et des illustrateurs Elorri Charriton, Benoît Ecoiffier, Wendy Gaze

Photos: La Fonte / DR

Qu'en pensez-vous ? Dites-le-nous en commentaire