Le nouveau Joël Dicker en librairie


Actualités / dimanche, mars 11th, 2018

Le romancier Joël Dicker à Genève

  • Le romancier Joël Dicker est né à Genève en 1985.
  • Son premier roman Les Derniers Jours de nos pères a reçu les Prix des écrivains genevois en 2010.
  • En 2012, l’auteur publie La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert
  • Le réalisateur français Jean-Jacques Annaud adapte ce roman pour la télévision.
  • En 2018, Joël Dicker signe La Disparition de Stephanie Mailer

Stephanie Mailer, déjà un best-seller signé Dicker

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers : le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres. L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.

Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque. Avant de disparaître à son tour dans des conditions mystérieuses.
Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer ? Qu’a-t-elle découvert ? Et surtout : que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea ?

Tel est l’argument du dernier roman de Joël Dicker, le romancier prodige de Genève. Né en 1985, ce dernier s’est fait connaître du grand public en 2012 avec la vérité sur l’affaire Harry Quebert. L’ouvrage a été plébiscité et son auteur récompensé par l’Académie française, elle-même, qui lui a décerné le Grand Prix du Roman de la Fondation Broquette-Gonin. Darius Rochebin, le journaliste de la RTS, en rigolait au moment de l’interviewer le 28 février dernier : le quatrième livre de Joël Dicker fait 750 grammes !

Ambassadeur de la compagnie aérienne helvétique, Joël Dicker a un visage affable et un sourire qui casse le mythe de l’écrivain introverti et misanthrope. Son dernier livre a suscité un engouement très fort dès sa parution. Et le fait que son précédent livre, Harry Quebert, ait été traduit en plusieurs langues, fait du trentenaire le plus gros vendeur de livres suisse de tous les temps, avec plus de cinq millions d’exemplaires. La version allemande de son nouveau roman est prévue pour l’année prochaine, tandis que les Italophones pourront en apprendre davantage sur la Disparition de Stephanie Mailer, dès ce mois de mai. La librairie Payot Rive-Gauche recevait le jeune homme pour une séance de dédicace, le 10 mars 2018. La file de lecteurs et de lectrices se remplissait à mesure qu’elle se vidait. C’était très impressionnant.

Références

La Disparition de Stephanie Mailer, de Joël Dicker
Roman, 640 pages, 2018, Editions Le Fallois.
Le site officiel de Joël Dicker

L’interview de Joël Dicker par Darius Rochebin, sur la RTS