Concours hippique à l’EHG


Actualités / vendredi, octobre 18th, 2019
Print Friendly, PDF & Email

Une volée de l’École hôtelière de Genève sous le signe du CHI

  • Pour la première fois, le parrain d’une volée de l’École hôtelière de Genève était une marraine : Sophie Mottu Morel, directrice-générale du Concours Hippique International (CHI) de Genève !
  • La cérémonie du jeudi 17 octobre concernait quelque 35 étudiants. Exceptionnellement, elle s’est tenue à l’Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle (OMPI).
  • Dans son allocution, Sophie Mottu Morel a remercié ses filleuls pour leurs travaux de diplôme sur le CHI. La 59e édition, au mois de décembre, prendra en compte quelques-unes de leur proposition.
  • Meilleure moyenne de trois semestres, avec 5,63 sur six, Rossela Tuveri (photo) est « major de sa promotion ». Elle cumule les prix en gestion de la restauration et en ressources humaines.

Le prestige et l’exigence d’un Concours hippique à l’EHG

Sollicitée par Alain Brunier, directeur-général de l’EHG, Sophie Mottu Morel a accepté d’accompagner une volée d’étudiants et de lui faire découvrir le monde de l’événementiel cinq étoiles. Répondant aux codes de l’hôtellerie de luxe, « son » Concours hippique international est l’une des manifestations les plus iconiques qui se tiennent chaque année à Palexpo.

Avec Tolkien, on connaissait l’auberge du Poney Fringant. Comment s’appelleront les établissements de nouveaux diplômés de l’École hôtelière de Genève ? En plongeant les étudiants de cette volée d’octobre 2019 dans l’univers du CHI, l’école a démontré que le monde du cheval pouvait tout à fait rencontrer celui de l’hôtellerie.

Il y a dans l’équitation une noblesse, une exigence et une maîtrise que l’on retrouve dans l’enseignement de la fameuse école hôtelière. Au-delà de l’uniforme, au-delà de l’entraînement et des obstacles à surmonter, plein de sang-froid, l’EHG et le CHI se rejoignent. Chacun a la volonté de mettre les hôtes, participants et spectateurs, dans les meilleures conditions. Ils sont chacun aidés par des partenaires prestigieux. Ceux-ci confirment le positionnement hautement qualitatif tant de l’institution fondée par Gastrosuisse que la manifestation équestre.

Cavaliers hôteliers

La publicité française de la FFE l’affirmait : « le cheval, c’est trop génial ». Personnellement, le stage d’équitation que j’ai fait en primaire ne m’a pas transformé en Zorro ou en cow-boy, mais m’a laissé un souvenir certain. J’ai été d’autant plus heureux pour les étudiants de l’EHG qu’ils ont acquis avec Sophie Mottu Morel et le CHI une expérience concrète et finalement pleinement dans l’air du temps. La considération des humains pour les autres êtres vivants est un vrai enjeu de ce siècle.

La signature de l’EHG l’indique : l’école place « l’excellence au service d’une profession ». Les valeurs humaines, l’attention et l’anticipation qu’elle enseigne a très certainement fait de ses nouveaux diplômés d’excellents cavaliers, prêts à parcourir le monde.

Référence

L’École hôtelière de Genève : site officiel
Concours hippique international de Genève : site

Crédit Texte : 2019 ©GLP
Crédits Photos : ©EHG et © www.scoopdyga.com

2 réponses à « Concours hippique à l’EHG »

Qu'en pensez-vous ? Dites-le-nous en commentaire