Darkine ensorcellera Carouge


Sorties / mercredi, mai 22nd, 2019

Darkine, un set dans la Cité sarde

  • La Genevoise Céline Vuillaume passe à Carouge ce dimanche 26 mai pour un concert gratuit  à l’Acolyte – l’extension place du marché du restaurant bien sympa « L’Accolade ».
  • Ancien membre de groupes tels que Mr Dame et Folk off, Darkine revendique un style indie-folk à clouer les anges sur terre.
  • En 2016, elle avait assuré la première partie de Keren Ann lors du festival Les Créatives.
  • L’événement de dimanche est soutenu par l’association La Teuf et Bars en fête.
  • En mars dernier, Darkine s’est produite dans le cadre du off du festival Voix de fête 2019, à Plainpalais.

La voix grave de Darkine en point d’orgue

Quand il s’agit d’empoigner le cœur de son auditeur, la Genevoise Darkine sait y faire avec doigté. Les Carougeois inspirés et badauds dominicaux vont pouvoir le constater ce dimanche 26 mai. L’artiste sera à la roulotte de l’Acolyte, en fin d’après-midi.

À coup sûr, les caves ouvertes vont animer le Canton tout ce samedi. Les itinéraires et les adresses où se rendre posent une question, au moins d’organisation. Il est cependant une certitude : l’association La Teuf convie les Genevois à venir décuver le lendemain, dans la Cité sarde, pour un concert tout en douceur de Darkine.

La Genevoise, Céline Vuillaume à la ville, cisaille ses textes en anglais pour leur donner de la rondeur et pour y mettre ce qu’il faut de légèreté. Ils ont quelque chose d’âpre et de lisse qui les rendent singuliers et magnétiques. Comme en écho de la vie et du temps qui passe, leurs aspérités électriques laissent des marques que l’on ne peut s’empêcher de parcourir. Ils transpirent la nuit, les failles et les doutes, comme ils les transcendent tout à la fois paradoxalement. Dans leur obscurité, la voix sensuelle est une lueur qui rassure. Dans son titre « Watch my back« , elle finit par nous emporter. Et, quoi qu’elle en dise dans « Hole in wall » (vidéo), c’est bien nous qui nous sentons protégés lorsque nous entendons sa voix grave. Et pour repartir triomphants profiter de la fin de son week-end, c’est idéal.

Je ne suis pas surpris que Darkine ait été sollicitée pour introduire Keren Ann à l’Alhambra Genève, il y a quelques années. Les deux styles sont proches et donnent, chacun, envie de partir à l’assaut de la route pour un road trip ou à l’assaut de son traitement de texte pour réécrire l’histoire de sa vie.

Le contraste de la place ensoleillée à Carouge et de l’univers intimiste de l’artiste vaudra le déplacement. Déjà que l’Acolyte est une attraction en tant que tel, il devrait y avoir du monde dimanche.

Sources / références

Darkine
Dimanche 26 mai, de 17h à 18h
Place du marché – GE-1227 Carouge

Qu'en pensez-vous ?