Knie a 100 ans et 2 Vincent


Humour suisse / jeudi, août 29th, 2019

Vincent Kucholl et Vincent Veillon, clowns au Knie

  • Le Cirque national suisse Knie, qui avait tant plu à Charlie Chaplin durant son époque veveysane, fête ses 100 ans cette année.
  • Il a dressé son chapiteau sur la plaine de Plainpalais jusqu’au 12 septembre.
  • Habitués de la scène et des médias, avec «120 secondes», «26 minutes» et «120 minutes», les deux Vincent, Kucholl et Veillon, accompagnent cette tournée du Centenaire dans toute la Suisse romande.
  • L’aîné, Vincent Kucholl, est moudonnois; le cadet, Valaisan. Ils se sont rencontrés en 2009. Le spectacle marque donc leur dix ans d’amitié.
  • Pour son édition jubilé, le cirque Knie compte également sur les acrobates Anastasia Makeeva, la troupe Sokolov, Ballance et les Fratelli Errani pour faire rêver et faire frémir le public.
  • La famille Fredy Knie junior présente ses numéros équestres, tandis que la famille Franco Knie junior fait voler des perroquets sous le chapiteau du cirque.

La Suisse au Cirque et en chroniques

Les vaches en Gruyère, les chevaux en piste ! Actuellement à Plainpalais, le Cirque national suisse Knie, réputé pour ses numéros équestres, est une tradition vivante qui rassemble la population de part et d’autre de la barrière de röstis. Pour cette édition du Centenaire, le cirque accueille en guest le duo de Vincent dans un exercice totalement inédit.

On grandit avec le Cirque Knie, au point que l’on pense immuable son retour à la fin de l’été. L’illusion est aussi belle qu’elle tient du tour de force : on penserait qu’il en a toujours été ainsi et que sa venue est normale. C’est pour nous public, oublier rapidement la somme de travail, de passion et de sacrifices que demande l’entreprise (tout est lié, surtout dans cet univers). C’est oublier, aussi, que rien n’est figé : il n’y a pas si longtemps, les fauves étaient domptés et trimballés dans des cages-roulottes. Knie avait jusqu’en 2015 un numéro d’éléphants… Et au mois de mai de cette année, le plus vieux cirque de Suisse, le cirque Nock s’est arrêté après 158 ans d’activité.

Sur la même longueur d’ondes

Après avoir fait appel à Marie-Thérèse Porchet née Bertholet à quatre reprises (2001, 2004, 2010 et 2018), la famille Knie a sollicité le duo composé de Vincent Kucholl et de Vincent Veillon pour passer les plats durant les représentations de sa tournée du Centenaire en Suisse romande.

Maîtrisant aussi bien les accents du terroir que la scène, avec leurs spectacles « 120’’ présente la Suisse », « 120’’ présente Paléo » et dernièrement « Le Fric », le duo s’est fait connaître du grand public grâce à la radio Couleur 3 et ses chroniques d’actualités.

Le contraste du journaliste Vincent Veillon aux éléments factuels et aux questions pertinentes face à un personnage toujours haut en couleur généralement interprété par Vincent Kucholl a fait florès. Je ne ressortirai pas un sketch en particulier, même si j’admets avoir été impressionné par les personnages alémaniques du lieutenant-colonel Karl-Heinz Inäbnit et de Reto Zenhäusern, membre du conseil d’administration de Tamedia. Mention également au personnage de Julien Bovey, professeur. 

La galerie de personnages et la justesse de l’écriture leur ont ouvert les portes de la RTS et leur a donné accès au prestigieux chapiteau des Knie. Pour découvrir les Vincent en chair et en os, à Genève, et pour voir si la mayonnaise prend bien entre la famille Knie, c’est jusqu’au 12 septembre.

Sources / références

Crédits Photo :

  • Anastasia Makeeva ©Thierry Bissat
  • Vincent Kucholl et Vincent Veillon ©Nicole Bökhaus

Qu'en pensez-vous ? Dites-le-nous en commentaire