Genève en 36 datas et en 3D à la Maison Tavel


Balades / jeudi, octobre 13th, 2022
Print Friendly, PDF & Email

Le territoire de Genève s’anime

en 3D à la Maison Tavel

  • L’air de rien, a Maison Tavel, en Vieille-Ville, présente à nouveau son animation high-tech: « Genève, une histoire sur mesure ».
  • La topographie du territoire genevois est représentée sur une maquette.
  • Un film de 12 minutes illustre les changements urbanistiques à travers le temps.
  • Le résultat est un exemple d’outil directement forgé par les données collectées (numériquement ou non), utile aux chercheurs et instructif, pour les locaux comme pour les visiteurs du Musée.
  • L’animation, vieille de 10 ans, a bénéficié d’une mise à niveau technologique, avec l’aide de la Fondation Bru.
  • Initialement placée dans la première salle, elle a désormais sa salle dédiée, décorée d’un ensemble de pilotis prêté par le service cantonal d’archéologie.

Au-delà des vieilles cartes, des montagnes de données à portée de mains du public

Les données numériques, le nouveau pétrole. La certitude qu’elles ont de la valeur n’est pas nouvelle, mais il aura fallu des scandales et des lanceurs d’alerte pour que chacun s’en rende compte. Il y a à peine 10 ans, le Big Data inspirait de la crainte. A présent, la question est de savoir ce qu’on en fait, dans l’intérêt du bien commun. La Ville de Genève et le canton ont récemment apporté leur réponse à la Maison Tavel, avec l’installation d’un dispositif immersif, une merveille de technologie.

Le Musée international de la Réforme a récemment mené une campagne d’affichage d’un genre nouveau, invitant à l’interaction. Aux passants de scanner un code QR (en bas à droite) pour augmenter leur réalité et avoir accès à des informations « cachées » grâce à un filtre Instagram.

Une mine d’information à disposition 

Dans le sillage de l’expérience Genève 1850, de Dreamscape, à Confédération Centre, la Maison Tavel vient de ressortir sa maquette en relief qui plaira aux historiens dans l’âme et aux amateurs de Genève. Retirée le temps d’être mise à niveau, elle croise les données scientifiques de la Ville, avec les relevés contemporains de la base du Système d’information du territoire à Genève (SITG) pour offrir au public une sorte d’infographie animée.

Lors de l’inauguration, le conseiller d’Etat en charge du territoire Antonio Hodgers saluait ce dispositif, « une manière de plonger les gens dans une époque, de magnifier le passé, mais aussi de travailler sur le futur », en évoquant le projet cantonal de géothermie. Au fait de la commercialisation des données, notamment par les GAFAM, Antonio Hodgers soulignait l’importance de les exploiter en faveur de la population. « Les pouvoirs publics doivent s’en saisir, avec pour mot d’ordre : transparence, mise à disposition du public et fiabilité ».  Les outils comme les cartes interactives de la SITG sont clairement des mines d’information, passionnantes… et « gratuites » (ne nous leurrons pas, rien n’est gratuit).

Le passé de Genève tous azimuts

Verdict, le résultat n’est pas immédiatement spectaculaire. Dans une salle relativement étroite, la modélisation du territoire genevois rappelle ce que l’on peut voir à l’étage avec le Relief Magnin, et à pas très loin, à l’intérieur du Parking Saint-Antoine (dans des genres différents, certes). L’écran frontal de donne du corps au tout, à grand renfort de documents et de repères chronologiques. Il faut s’asseoir pour écouter, pour voir se dérouler l’histoire presque sous nos pieds.

Que ce soit dans la rue, avec les campagnes de la Ville de Genève et du Musée international de la Réforme, en librairie, avec des livres comme Genève en 366 jours ou l’opus d’Isabelle Evequoz , l’histoire de Genève a le vent en poupe. Et les données et la technologie, aussi. Elles s’inscrivent d’ores et déjà dans le présent, et dans le futur : Dreamscape planche sur l’Escalade. Et le projet hypercity se déploie sur 20 parcours pour des balades à faire dans un futur proche. 

On attend vos retours d’expérience et de lectures en commentaire !

+ d’infos

Maison Tavel
Rue du Puits-Saint-Pierre 6
1204 Genève

Ouvert de 11h à 18h
Fermé le lundi.

Hypercity : https://hypercity.ch/

Bonus:

Cartes de la Suisse / Voyage dans le temps – Ensemble des cartes topographiques (Office fédéral de topographie swisstopo)

Photos: ©GLP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.