Avec les parcours hypercity, Genève est hyperlien


Balades / dimanche, juin 6th, 2021
Print Friendly, PDF & Email

Les parcours d’hypercity mettent Genève en relief

  • Avec hypercity, les Bibliothèques municipales de la Ville de Genève nous invitent à faire le mur!
  • Une série de parcours augmentés fait redécouvrir Genève et ses quartiers.
  • Les itinéraires sont pensés pour être suivi de façon autonome, le smartphone à la main, éventuellement prolongés dans les succursales.
  • Fenêtres sur nos rues, des codes QR sont installés à chaque halte pour partir dans un voyage immersif dans le temps.
  • Deux balades guidées sont proposées prochainement: aux Pâquis, le samedi 12 et dans les Rues basses, le 19 juin 2021.
  • Quatre parcours sont actuellement en place: trois, rive gauche, ainsi qu’aux Pâquis; la seconde salve (Cornavin, Saint-Jean & Plainpalais) sera présentée cet automne.

Hypercity ouvre une nouvelle dimension

Un code QR perché sur un arbre, et c’est tout le quartier qui prend de la hauteur. Les Bibliothèques municipales de la Ville de Genève proposent de voyager dans le temps et ça vaut le déplacement. Avec ses bientôt sept parcours augmentés hypercity, notre histoire croise nos imaginaires dans un amas sidérant de petits faits et de grands moments.

Du Parc augmenté aux parcours hypercity

Fermez vos fenêtres de travail, mais n’éteignez pas vos écrans. Vous en aurez besoin pour apprécier les parcours hypercity en ville de Genève. Il s’agit de partir à la découverte de nos quartiers, coiffés d’écouteurs et munis de téléphones capables de scanner des codes QR. Ils vous permettront d’entendre mieux que des anecdotes, d’authentiques récits historiques et littéraires. C’est intéressant, très bien écrit et parfaitement narré par les comédiennes de la Compagnie de l’escalier, déjà sollicitée en 2019, pour le dispositif « Parc augmenté« , sorte de galop d’essai encore accessible en ligne et tout aussi réussi.

Dans cette version 2021, on sort des espaces verts de la Ville pour littéralement se connecter à l’histoire de nos rues. Parsemés autour de ses bibliothèques de quartier, les codes QR d’hypercity font dépasser l’ordinaire et ouvrent une toute nouvelle dimension temporelle. Ils font le pont avec le passé, qui s’avère jamais très loin. Les anciens commerces, disparus, laissent parfois des traces. Certains institutions centenaires traversent le temps sans prendre de rides ou presque.

2021, l’odyssée des espaces urbains

Fruit de longues recherches traditionnelles et en ligne – en bibliothèque, comme il se doit – hypercity entend piquer la curiosité des promeneurs et promeneuses. Les histoires ne font pas nécessairement dans le patrimonial. Bien au contraire. 

« Chaque parcours a fait émerger l’identité particulière de chaque quartier, note Nic Ulmi, médiateur culturel numérique. Les Pâquis, par exemple, ont toujours été un quartier du monde, avant d’être un quartier genevois. »

En ce mois de juin, chacun peut plonger dans les méandres historiques de la Cité et des Rues basses, de la Jonction, des Pâquis ou encore des Eaux-Vives. Les parcours se découvrent à son rythme, en autonomie. « Chaque halte est connectée à un parcours, mais peut aussi bien être appréciée en elle-même, sur place ou de chez soi », précise Nic Ulmi. Cette exposition d’un genre nouveau est accrochée jusqu’en janvier 2022. Hâtez-vous lentement!

D’ici cet été, quatre balades guidées sont proposées, certaines sur inscription. Elles ont pour but d’accompagner les personnes moins à l’aise avec la technologie (le scan des QR, la navigation sur le site, en amont…), mais aussi d’établir un vrai contact humain. Le tout numérique a ses limites 😉

+ d’infos

Le site / mini app hypercity
La présentation sur le site des Bibliothèques municipales

Les balades guidées

  • Samedi 12 juin, hypercity Pâquis (sur inscription)
  • Samedi 19 juin, hypercity Cité/Rues-Basses (sur inscription)
  • Dimanche 25 juillet, hypercity Jonction et Bâtie
  • Dimanche 1er août, hypercity Jonction et Bâtie

Crédits Photos: ©hypercity / Bibliothèques municipales de Genève

Un commentaire?