Biennale Out of the Box: les arts inclusifs sous toutes les coutures


Sorties / vendredi, mai 14th, 2021
Print Friendly, PDF & Email

5e édition d’Out of the Box, la biennale des arts inclusifs

  • Out of the Box, la biennale des arts inclusifs est exceptionnellement organisée sur 6 mois et non sur une semaine.
  • Cette 5e édition débute ce 14 mai 2021, avec un temps fort entre fin mai et début juin; elle se termine cet automne.
  • Performance, spectacles de danse, conférences et colloque… En tout, 12 événements pour mettre en lumière des personnalités ou artistes en situation de handicap.
  • Le styliste bissaoguinéen Gabi Fati présente ses créations le 27 mai au cours d’un défilé de mode inclusive.
  • Parmi les invités, des personnalités reconnues internationalement: l’Hidalgo Helliot Baeza, l’avocate française Virginie Delalande et l’écrivain anglais Daniel Tammet.
  • 4 lieux accueillent la manifestation: La Comédie de Genève, la Fondation Martin Bodmer, le Pavillon ADC, ainsi que la Plaine de Plainpalais.

La parole est aux arts inclusifs

Universel. L’art serait universel et l’expression artistique, susceptible de toucher les cœurs de nous autres humains. Souvent, pourtant, il s’avère exclusif sciemment ou non. Si ce n’est pas par l’accès (physique ou pécuniaire), c’est dans la compréhension de sa forme. C’est là où les « arts inclusifs » se distinguent finalement des arts « classiques », par leur simplicité d’accès à toutes et tous. La différence est de taille et ne va pas de soi. Aussi, la biennale Out of the Box a pour vertu d’ouvrir un espace d’expression à des artistes complets – des créateurs et créatrices – et même à une avocate sourde, Virginie Delalande, en un mot: à des exemples de volonté.

La vie culturelle a donc repris pour de bon à Genève, enfin! Ce week-end de la mi-mai, la biennale Out of the Box sort du bois. Lors d’une première salve d’événements jusqu’à la fin de printemps, elle nous propose de nous emmener ailleurs, de remuer nos certitudes en interrogeant notre humanité. Au fond, l’art est une affirmation de ce que nous sommes tous et toutes. Nous sommes liés les uns aux autres.

Inaugurant la manifestation labellisée par Pro Infirmis, la performance Noces de vers, de Yann Marussich & Kamil Guenatri, au Pavillon ADC, près de l’église russe, devrait marquer les esprits, du 14 au 16 mai. Le spectacle Helliot, de la Cie Danza Mobile, Antonio Quiles, également: seul en scène, le danseur Helliot Baeza dépasse le carcan d’une trisomie, interpelle, émeut et emporte l’adhésion des spectateurs. Ce spectacle de danse est à voir le vendredi 4 juin à la Comédie, aux Eaux-Vives. Sa venue d’Andalousie est sans aucun doute l’un des temps forts de la première partie de cette biennale.

Mode inclusive à l’accent suisse

Autre moment important, et assurément plus sociétal, le jeudi 27 mai: la réflexion autour de la mode inclusive pour personnes en situation de handicap. À l’heure où les mannequins ne sont plus cantonnées à une seule taille standardisée pour papiers glaçants, il était temps d’y penser! Souvent les bonnes idées se flairent en secret puis surgissent comme des champignons. Ca n’a pas manqué pour les marques suisses de mode inclusive AtoZED et BeAwear. Elles entendent proposer des vêtements pratiques et élégants, au moment où l’équipementier américain Nipke a récemment fait parler de lui en sortant une chaussure Go FlyEase, à enfiler sans les mains (!) C’est une certitudes, la mode inclusive n’a rien d’une mode éphémère. Le sujet aurait forcément plu à François Planche, le héraut genevois de l’inclusion.

Tout l’après-midi du 27 mai, un colloque organisé par l’association ASA Handicap mental évoquera la thématique. Les deux marques locales interviendront et différents produits et accessoires adaptés seront présentés. La rencontre dévoilera le premier Manifeste suisse de la mode inclusive. Il aura certainement toute l’attention de la Fondation Foyer-Handicap. Suivra le défilé proprement dit du jeune styliste Gabi Fati, co-fondateur de la marque FAKO et diplômé du Centre d’orientation et de formation professionnelle vaudois (Cofop). Un événement soutenu par l’association NELA, pour une structure d’accompagnement de jeunes migrants (MNA), de l’artiste plasticien lausannois François Burland.

+ d’infos

Out of the Box
Biennale des arts inclusifs

Du 14 mai au 3 octobre 2021

À venir, notamment:

  • Du 14 au 16 mai 2021: Noces de vers, Yann Marussich et Kamil Guenatri, au Pavillon ADC – bord de scène à l’issue des représentations du 15 et 16 mai.
  • 27 mai 2021, Colloque « Tu es canon, pour un manifeste de la mode inclusive », suivi du Défilé de mode inclusive par Gabi Fati, à la Comédie de Genève – Inscriptions closes.
  • 28 mai, Affinity, Lovatiana Rakotobe et Maria Tembe, à la Comédie
  • 28 mai, 2 juin et 4 juin, Divina & Commedia / Inferno, Cie Artumana, à la Comédie.
  • 4 juin 2021, Helliot, Cie Danza Mobile, Antonio Quiles, à la Comédie de Genève
  • 5 juin 2021, Le pouvoir de la différence, conférence de Virginie Delalande , à la Comédie de Genève.

Programme complet sur le site de la biennale

Billetteries: Pavillon ADC – Comédie de Genève (dès le 14/05) – Fondation Martin Bodmer

Site web: ASA-Handicap

Article « Go FlyEase. Les baskets sans lacets de Nike » sur le blog Tu es Canon

Photos: ©Gabi Fati

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.