Après le racisme, les Lumières noires


Actualités / lundi, mars 15th, 2021
Print Friendly, PDF & Email

Contre le racisme, des tables-rondes autour des Lumières noires

  • La Semaine contre le racisme a lieu du 20 au 28 mars 2021, sur le thème « Pas de quartiers pour le racisme ».
  • Les tables-rondes seront diffusées en ligne. La première, « Le racisme au temps de la Covid-19″, est l’un des temps forts du samedi et de « Servette contre le racisme ».
  • À Plainpalais, la galerie The Spot fait le vernissage de l’exposition Lumières Noires, de la photographe Léa Miranda Monteiro.
  • Une fresque géante des street artistes Zeinixx, Amikal et Nadia Seika fait le lien entre cette Semaine et celle de la Semaine de l’égalité 2021.
  • Organisée chaque année par nombre de cantons suisses, la Semaine contre le racisme donne de l’amplitude à la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, le 21 mars.

Des Lumières noires pour ouvrir les yeux

Impossible pour Genève de se targuer d’être un monde en miniature sans en avoir aussi les travers de nos sociétés. Connue de longue date, la maladie contagieuse qu’est le racisme n’épargne pas le canton – il y a toujours un revers à une carte postale. Lors de la manifestation organisée par le Service Agenda 21 de la Ville de Genève, des questions profondes et empreintes de douleurs seront posées sur la table(-ronde). Et avec ses lumières noires, c’est la face de la Cité qui pourrait s’en trouver changer.

Expo, podcast et cheveux crépus

Quelques soixante ans après le mouvement américain « Black is beautiful », la galerie The Spot, à Plainpalais, va rappeler cette [désormais] évidence, en accueillant les travaux de la photographe cap-verdienne Léa Miranda Monteiro.

« Lumières Noires », le titre de l’exposition, sera repris pour un podcast hors-série d’Afro Stories. L’objectif de l’émission préparée par Oumar Touré Franzen, co-fondateur de The Spot, est de donner la parole à des personnalités « afro-descendantes » de Genève. Pour cet épisode de lancement, l’artiste-animatrice de la RTS Licia Chery et la chorégraphe Tatiana Desardouin compteront parmi les invitées.

Comme un drôle de clin d’œil, la galerie se situe non loin du nouveau salon de coiffure Tribus urbaines. Ouvert en premier à Lausanne, il est spécialisé dans les chevelures féminines et bouclées. Son arcade genevoise est à la rue de l’Ecole-de-Médecine, entre le pont Hans-Wilsdorf et… le sulfureux boulevard Carl-Vogt!

Déboulonner Carl Vogt?

Tantôt avec des voies dans les deux sens, tantôt à sens unique, le boulevard parallèle à l’Arve a souvent changé de configuration… S’il perturbe les Genevois à temps partiel, son nom semblait ne pas faire un pli. C’est sans compter le « Collectif pour la mémoire », s’inscrivant dans le sillon du mouvement Black Lives Matter. Que voulez-vous? Les labels perdent leur relief avec les ans, et les détails embarrassants sont généralement enfouis sous le goudron.

Qui aurait cru que le naturaliste était un triste sire?

Les travaux et les convictions d’August Christoph Carl Vogt ont refait surface et jettent un voile glaçant de racisme et de misogynie sur celui qui a fait les belles heures de l’Université de Genève. La table-ronde du mardi 23 mars organisée lors de cette Semaine contre le racisme 2021 pose la question de comment tourner la page défraîchie. Elle devrait esquisser des pistes pour que tous les citoyens (et citoyennes) soient fiers de leur cité.

Racisme, hors de ma rue!

La réflexion lancée en 2019 par le collectif l’Escouade, avec son projet 100elles*, visait la féminisation des noms de rue, à juste titre. Le pavé dans la mare a fait bouger les autorités. Un résultat similaire est l’objectif avoué d’une discussion de fond, entamée lors de la Semaine de l’égalité 2021: « Qui veut-on célébrer dans nos villes ? ». Éléments de réponse le lundi 22 mars.

Le chemin a été long pour ouvrir le débat et regarder autour de soi. La brèche contre le racisme ouvre des perspectives éclairées de nécessaires lumières noires.

Au programme, notamment

  • Samedi 20 mars: La Servette contre le racisme (Site)
  • Lundi 22 mars: « Rues, monuments, statues… Qui veut-on célébrer dans nos villes ? Partie II » – Service Agenda 21 – Ville durable de la Ville de Genève, en collaboration avec les Bibliothèques Municipales (page)
  • Mardi 23 mars: « L’affaire Carl Vogt, la science raciste et les casse-têtes de la mémoire » – Bibliothèques Municipales de la Ville de Genève (page)
  • eudi 25 mars: Rencontre avec l’écrivain croate Velibor Čolić (site Bibliothèques)
  • Vendredi 26 mars: Lancement de podcast en ligne Lumières Noires: numéro hors-série du podcast Afro Stories (Facebook)

 Tout le programme sur le site web de la « SACR« 

Lumières Noires, Léa Miranda Monteiro

Exposition du 21 mars au 30 avril 2021
The Spot, rue du Diorama 2

Visites sur inscription: info@thespotgeneva.com
Page de présentation de l’artiste sur Black Art Matters.

+ d’infos

Page Facebook: Egalité et Diversité dans la ville

Les artistes invitées par le 19e Festival du Film et Forum international sur les droits humains (FIFDH) sur Instagram:

Et l’article  Street artists sur Genève Les Portes – memento le semi-confinement 2020.

Photos: ©Genève Les Portes

Un commentaire?