Swiss Food Academy, ateliers pour l’anti-gaspi


Cuisine / jeudi, octobre 8th, 2020
Print Friendly, PDF & Email

Un Automne du goût, avec Swiss Food Academy

  • Avec le deuxième Forum de l’alimentation durable 2020, la Ville de Genève poursuit son « Automne du goût ».
  • Ce Forum se tient du 12 au 16 octobre, dans différents endroits, tels que la Maison de l’Alimentation (« MA-Terre »), à la Ferme de Budé, le Musée d’Ethnographie et même à Cornavin!
  • Le thème de cette édition est « le gaspillage alimentaire ».
  • Les trois premiers jours sont rythmés par les ateliers de l’association Swiss Food Academy.
  • L’Automne du goût a commencé par « La Semaine du goût »; les résultats du concours pour restaurateurs seront annoncés le 14, au Palais Eynard.

Des idées et du concret dans les assiettes

Porté par le programme Nourrir la Ville du service Agenda 21 de la Ville de Genève, le Forum de l’alimentation durable est organisé avec différents partenaires et notamment l’association Swiss Food Academy. Un temps menacée, la deuxième édition de cette manifestation peut finalement se monter et le public, être sensibilisé aux enjeux de l’éducation au goût.

La Ville de Genève s’en pourlèche les babines, l’Automne du goût continue après la traditionnelle Semaine qui met en avant le patrimoine culinaire local. Le sujet est tombé à point nommé, au moment où les restaurateurs et leurs clients ne savent plus bien sur quel pied danser, par rapport aux normes sanitaires.

Ancienne ambassadrice de la Jamie Oliver Food Foundation pour la Suisse, Maria Retamales a fondé la Swiss Food Academy en novembre 2017 [comme le blog Genève Les Portes!]. L’idée était de promouvoir une alimentation saine, à travers des ateliers à destination des enfants. En tant que maman, elle voulait naturellement s’y prendre au mieux. Près de trois ans plus tard, la SFA prend part à un événement municipal de premier ordre, du côté des organisateurs. « Pour une jeune association comme la nôtre, travailler avec la FAO, la Ville et le Canton, avec l’association Partage, c’est assez chouette! », note la directrice.

Accompagnement pédagogique

Début septembre, à sa satisfaction, « Festi’Terroir » deuxième du nom a attiré beaucoup de curieux. Et de constater que lors de tels événements, ciblés, les gens viennent à la rencontre de l’association, car « ils sont demandeurs d’astuces et d’accompagnement ». C’est dans cet esprit que « SFA » met sur pied ses quatre ateliers, entre lundi et mercredi, et qu’elle vient de lancer sa chaîne YouTube.

En temps ordinaire, l’association cherche à valoriser le territoire et les acteurs de l’alimentation durable en mettant sur pied des activités interactives et ludiques, directement dans les écoles, sous une forme à l’opposé d’un cours magistral: l’approche théorique en introduction est vite suivie par la pratique, supervisée par un producteur, ou un chef cuisinier. Ce qui sera le cas au 2e Forum de l’alimentation durable.

Programme des ateliers Swiss Food Academy

  • Lundi 12 octobre: la cheffe Pia Gans de St. Pré est une fidèle de la Swiss Food Academy. Spécialisée dans les plats sans gluten ni lactose, elle anime un atelier « lacto-fermentation » à base de légumes et de fruits.
  • Mardi 13 octobre: histoire de prouver que les alternatives sont possibles, Rémy Tranchida, chef de cuisine de l’entreprise Takinoa, va préparer des muffins à la farine d’insectes, un peu dans l’esprit de l’atelier d’Essento l’an dernier.
  • Mercredi 14 octobre: le Lausannois Marc Delbreil présente le gaspillage alimentaire de façon ludique, avant les ateliers de Ludovic Roy, chef de La Table des Roys, membre du collectif Goutatoo, axé « anti-gaspi » et un second de Pia Gans de St. Pré, « emballages ludiques Bee-wrap ».

Les places étant limitées et les réservations, nécessaires, il est possible que certains ateliers soient complets au moment de la lecture.

Infos Sup’

Le programme officiel du Forum
La page Facebook: Nourrir la Ville

Site officiel de l’association Swiss Food Academy

Photo: DR / Madame Paris

Une réponse à « Swiss Food Academy, ateliers pour l’anti-gaspi »

  1. Le texte est très bien écrit et engageant, comme toujours. Je me demande s’il n’y avait pas moyen de choisir un nom francophone au lieu du Swiss Food Academy ? et si non, pourquoi ?

Qu'en pensez-vous ? Dites-le-nous en commentaire